En poursuivant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
En savoir plus

Accueil ressortissants ukrainiens

ukraine.png

Lancé le 08/03/2022 par les autorité fédérales, le site info-ukraine.be centralise les informations relatives à la situation en Ukraine et son impact sur la Belgique. Les informations que vous pouvez y sont répertoriées en fonction du public concerné :
  • Les Belges en Ukraine/Russie
  • L’aide en Belgique (arrivée en Belgique, personnes en fuite, besoin de logement, enfants et adolescents, etc.)
  • Les villes et communes belges (hébergement, droit de séjour, droits des ukrainiens, etc.)
  • Aux résidents belges (impact de la guerre en Ukraine, don, interprétariat bénévole ou offre d’hébergement aux réfugié.e.s)
Vous pouvez notamment retrouver diverses informations sur la plate-forme Solidarité Ukraine du SPW Logement :ukraine.logement.wallonie.be

Cette plate-forme d’entraide a pour objectif de mettre en relation les résidents ukrainiens réfugiés en Belgique avec les personnes souhaitant offrir une solution d’hébergement. Elle est complémentaire au site mis en ligne par le Fédéral (voir ci-dessus). 


 
Les autorités fédérales ont aussi ouvert un centre d’appel pour ceux souhaitant obtenir des informations de vive-voix : 02/488.88.88
Accessibilité : tous les jours de 9h00 à 17h00
Français, Néerlandais, Anglais (& se débrouille pour d'autres langues) 
 

Au niveau fédéral, le formulaire d’offre d’hébergerment mis en place au niveau fédéral a été clôturé. Maintenant l’enregistrement des offres se font via l’outil de logement de chaque commune/région, pour renvoi des informations au Centre national de crise. 

Informations à destination des citoyen.ne.s désireux.ses d’offrir un hébergement : https://info-ukraine.be/fr/que-puis-je-faire/je-veux-aider/placedispo 

En wallonie : plateforme (offre/demande logement) où un formulaire est disponible de même que plusieurs informations et documents (charte d’hébergement citoyen, modèle de convention d’occupation précaire, …) https://info-ukraine.be/fr/que-puis-je-faire/je-veux-aider/placedispo 

En Communauté germanophone : Inscription auprès de la commune du souhait de fournir un logement , formulaire à remplir : https://www.info-ostbelgien-ukraine.be/ 

En Flandre : contacter sa commune / consulter également la plate-forme régionale d’informations 

En Région Bruxelles-Capitale : contacter sa commune – les liens vers les pages spécifiques des communes sont accessibles (à la Home page | BPS-BPV (helpukraine.brussels

Informations pour les autorités locales et d’intérêt pour les citoyens en matière d’offre de logement 

Source : Informations pour les autorités locales - Ukraine (info-ukraine.be) 

Exemples de documents/informations accessibles : modèle de convention d’occupation précaire, conditions à remplir pour garantir un hébergement de qualité aux ménages ukrainiens, charte d’hébergement citoyen des ressortissants venant d’Ukraine

Spécificités des démarches pour l’accueil de MENA 

Source : Accueil mineurs - Ukraine (info-ukraine.be) 

- Pour les néerlandophones de Bruxelles et en Flandre : Pleegzorg voor minderjarige Oekraïense vluchtelingen | Pleegzorg Vlaanderen 

- Pour les francophones de Bruxelles et en Wallonie : Nous contacter - Mentor Jeunes 

Le 23/03 Caritas International a ouvert une hotline où des juristes et travailleur.se.s sociaux.les répondent entre autres aux questions des Ukrainien.ne.s et des Belges qui les hébergent.

Parmi les situations déjà traitées, Caritas relève des difficultés : dans l’accès à un hébergement d’urgence pour les hommes isolés ; en matière d’hébergement citoyens (du côté de citoyen.ne.s comme des personnes hébergées) – l’OSCE alerte d’ailleurs sur le risque de trafic d’êtres humains dans ce cadre; en matière d’enregistrement à la protection temporaire pour les personnes qui n’ont pas la nationalité ukrainienne (étudiants étrangers résidants en Ukraine, personnes étrangères mariées avec un.e Ukrainien.ne)
 
La ligne 0800 2 41 41 est accessible en Ukrainien,
Du lundi au vendredi de 12h00 à 18h00
De plus, une ligne d’info WhatsApp est également ouverte :
Ligne d’info Whatsapp : 0032.476.34.07.58
Aussi accessible en Ukrainien
Depuis le 21/03, la RTBF a lancé un dispositif visant à mettre à disposition de la population Ukrainienne un ensemble de contenus traduits en ukrainien, via 3 canaux :

1.Plate-forme régionale de Bruxelles-Capitale

Home page | BPS-BPV (helpukraine.brussels)
 
Suite au lancement le 25/03 de la « phase provinciale de crise », la Région de Bruxelles-Capitale a – en coopération avec Bruss’help, lancé une plateforme informative régionale.
Accessible en :

  • Français
  • Néerlandais
  • Anglais
  • Ukrainien
  • Russe
 

2.Plate-forme régionale de Flandre

 Vlaanderen helpt Oekraïne | Vlaanderen.be


3.Plate-formes régionales de Wallonie

Pour la Wallonie, deux ressources :
  • Accessible en : français, anglais et ukrainien 
  • Accessible en : français et ukrainien
Renseignements :  Ambassade d’Ukraine à Bruxelles
Avenue Albert Lancaster 30, 1180 Bruxelles 
02 379 21 00
emb.ua.be.hh@gmail.com
Homepage | Ambassade d'Ukraine auprès du Royaume de Belgique (mfa.gov.ua)
Réception : Brussels Expo hall 11 (entrée D1)
Avenue Miramar, 1020 Brussels – Entrance
Voir également la rubrique : Je veux aider - Ukraine (info-ukraine.be)
 
Partant du site info-ukraine.be et de ses catégories, voici les informations essentielles à communiquer aux personnes ukrainiennes ou ayant quitté le pays en raison de la situation de guerre/crise.
Information du 30/03 : la réinstallation de réfugiés en Belgique est suspendue en raison de la saturation du réseau de Fedasil – source : La réinstallation de réfugiés est suspendue | Fedasil

 
Dans la lignée de l’Allemagne qui a mis en place un billet spécial « Helpukraine » permettant aux personnes de voyager gratuitement à travers l’Allemagne, la SNCB permet aux réfugié.e.s ukrainien.ne.s de voyager gratuitement sur le réseau SNCB (ainsi qu’à bord des trains transfrontaliers depuis/vers l’Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg et la France), cela en présentant :
Le billet DB « Helpukraine » ET/OU leur passeport ou carte d’identité ukrainienne
(ou tout autre document probant)
Source : Billet "Help Ukraine" | SNCB (belgiantrain.be)
Par ailleurs, des lifts de bus STIB gratuits sont actifs depuis le guichet d’information régional de la gare de Bruxelles Midi (Galerie Horta) vers le centre d’enregistrement Fedasil du Heysel.
Source : Outil pour les équipes de maraude et de travail de rue (personnes migrantes Ukraine) (brusshelp.org) (14/03)
 
Suite à leur inscription au centre d’enregistrement du Heysel, les personnes pourront recevoir gratuitement un « ticket Bulk Fedasil » pour se rendre dans une autre ville (famille / centre d’accueil).
 
Le Bureau d'Aide Juridique (bajbruxelles.be) a mis en ligne une fiche explicative imprimable et trilingue (français/ukrainien/russe) expliquant les démarches et ressources (Centre d’enregistrement, travail, soins de santé, contact familles, etc) : liens_utiles_uk.pdf (bajbruxelles.be)
 
Source : Protection temporaire | IBZ
les informations sont susceptibles de changer rapidement (sur l’accueil par l’OE des demandes – lieux, etc) de même que selon les modalités d’accueil au niveau communal 
Depuis le 07/03/022 les normes minimales relatives à l’octroi d’une protection temporaire est accordée aux personnes de nationalité ukrainienne ainsi qu’aux personnes y bénéficiant du statut de protection internationale (Directive européenne transposée en droit belge en cas d'afflux massif de personnes déplacées sur le territoire de l’Union européenne).
  • Parcours spécifique pour l’enregistrement et l’accueil des ressortissants ukrainienes – en dehors du réseau d’accueil classique de Fedasil.
  • Ouverture d’un centre d’enregistrement spécifique à Heysel
 

1.1.POUR QUI

 
  • Les ressortissants ukrainiens résidents en Ukraine et membres de leur famille 

    Précision: il y aurait une extension, du champ d’application de la Protection temporaire pour les personnes ukrainiennes ayant fui au plus tôt au 24 novembre et les bénéficiaires de Protection Internationale en Ukraine. 

    Source : https://www.cire.be/publication/ukraine-informations/ 

  • Les ressortissants de pays tiers ou apatrides bénéficiant d’une protection en Ukraine et membres de leur famille 
  • Les autres ressortissant·e·s de pays tiers résidant légalement en Ukraine ne peuvent pas, selon les informations des autorités belges, bénéficier de la protection temporaire. S’ils/elles ne peuvent pas retourner dans leur pays d’origine en raison d’un risque de persécution ou d’atteinte grave, ils/elles peuvent introduire une demande de protection internationale “classique”. (source : UKRAINE: informations sur les possibilités d’arrivée, le séjour et le statut juridique en Belgique – CIRÉ asbl (cire.be) onglet déroulant «  Pour les personnes qui viennent d’arriver d’Ukraine et qui ne disposent pas d’un court ou d’un long séjour en Belgique » Précision: le champ d’application s’étendrait également aux "ressortissant·e·s de pays tiers ou apatrides en séjour régulier en Ukraine avant le 24 février 2022 sur la base d’un titre de séjour permanent en cours de validité et qui ne sont pas en mesure de rentrer dans leur pays ou leur région d’origine dans des conditions sûres et durables." Source : www.cire.be 

+ Distinction selon le besoin ou non d’un logement en Belgique :
  • Personnes ayant déjà un logementpas besoin de se présenter au centre d’enregistrement, le séjour est couvert pour 90 jours. 
  • Personnes ayant besoin d’un logementprésentation au centre d’enregistrement afin de recevoir un logement. À nuancer: l’enregistrement des personnes est à réaliser, dans les 90 jours suivants leur arrivée, mais l’Office des Etrangers vise à prioriser les demandes des personnes qui sont sans solution d’hébergement à leur arrivée. 
  

1.2.OÚ ?

Centre d’enregistrement spécifique de l’Office des Étrangers – Demande attestation de protection temporaire

Selon info-ukraine.be, le nombre d’enregistrement s’élève à 10.323 personnes pour la semaine du 21 au 27 mars. Avec un total de 28.124 personnes enregistrées à l’OE depuis le 04 mars dernier.
Plus d’informations :
- Enregistrements des réfugiés ukrainiens – semaine du 21 au 27/03/2022 - Ukraine (info-ukraine.be)
- Protection temporaire | IBZ
 

a-Adresse et informations d’accès

Source : Centre d’enregistrement | IBZ
A partir du 14/03 le Centre d’enregistrement dédié aux arrivées des personnes en provenance d’Ukraine :
Brussels Expo, Palais 8 (Heysel)
Rue Verregat, 1
1200 Bruxelles
(métro 6, arrêt Heysel)
Accessible 7j/7 de 8h30 à 17h30
Remarques :
  • Présence sur place des équipes de la Croix-Rouge, tous les jours de 08h00 à 20h00
  • Priorité est donné à l’enregistrement des personnes n’ayant pas de logement   Des slots seront distribués afin de répartir les enregistrements sur la journée
  • Les personnes qui se sont enregistrées au centre de Bordet (donc avant le 14/03) n’ont pas besoin de se présenter à nouveau à Heysel
 

b-Fiches imprimables pour diffuser aux personnes dans leur langue

 
Comment arriver au Centre d’enregistrement (Heysel) - fiche pdf imprimable : ukrainienfrançais - anglais
 
Bruss’help a également mis en ligne, en version pdf, une fiche d’information trilingue, expliquant :
  • Les modalités de demande et d’obtention du statut de protection temporaire
  • Un plan pour accéder au centre d’enregistrement dédié au Palais 8 Heysel à Bruxelles
en Fr/ukrainien et russe  : Urgente_ressortissants.pdf (brusshelp.org) et fiche en ukrainien pour les maraudes (hors gare midi) outil_maraudes.pdf (brusshelp.org)

 
Source : Centre d’enregistrement | IBZ
 
L’inscription en ligne, pour prendre un rendez-vous au centre d’enregistrement du Palais 8 est désormais possible. Néanmoins, selon l’affluence, des files sont cependant encore possibles : sur le site www.register-ukraine.be
Explications de la démarche en ligne et sur site :
  • Il est nécessaire de passer via une adresse IP belge pour s’inscrire. C’est-à-dire une carte SIM d’un opérateur belge ou être connecté à un wifi belge
  • Remplir le formulaire et réserver un créneau horaire
  • Réception par email un QR Code. [vérifier SPAM].
  • Rendez-vous au Centre d’enregistrement avec le QR Code et les papiers d’identité (voir le point suivant).
  • Prendre la file spécialement prévue à cet effet. Votre QR Code sera scanné à l’entrée et à la sortie du centre d’enregistrement.
Source : UKRAINE: informations sur les possibilités d’arrivée, le séjour et le statut juridique en Belgique – CIRÉ asbl (cire.be) (onglet déroulant «  Pour les personnes qui viennent d’arriver d’Ukraine et qui ne disposent pas d’un court ou d’un long séjour en Belgique »)
 
  • Pour les Ukrainien.ne.s :
    • Une preuve de nationalité avec photo (passeport biométrique, carte d’identité nationale, passeport …)
 
  • Pour les personnes bénéficiant d’une protection internationale OU apatrides reconnues en Ukraine:
    • Un document d’identité avec photographie (passeport de réfugié, passeport biométrique, carte de séjour, carte d’identité, permis de conduire, etc.)
    • La preuve de leur statut en Ukraine.
 
  • Pour les membres de leur famille et les “autres parents proches” 
    • Un document d’identité avec photographie (passeport biométrique, carte d’identité nationale, permis de conduire, etc.)
    • Une preuve du lien de parenté (certificat de mariage, certificat de naissance, etc.)
  • En principe, ces documents doivent être accompagnés d’une apostille.
    • + Pour les autres parents proches : la preuve de la cohabitation et des personnes à charge.
 
En l’absence de documents : s’adresser à la représentation diplomatique du pays d’origine (Ukraine ou autre).
 La représentation diplomatique et consulaire ukrainienne en Belgique a déjà été informée par l’Office des étrangers que les citoyen·ne·s pourraient venir demander une attestation.
L’attestation de protection temporaire devrait être immédiatement remise au moment de l’enregistrement
  • L’attestation de protection temporaire permet de se rendre à l’administration communale du lieu de résidence pour se voir délivrer une Carte A valable 1 an.
 
Pour les personnes enregistrées au centre Bordet : réception d’un document d’enregistrement sur place.  Ce n’est qu’après examen et décision d’octroi de la protection temporaire par l’OE que la personne est invitée à se rendre au bâtiment Pacheco (Boulevard Pacheco 44, 1000 Bruxelles) pour se voir délivrer l’attestation « protection temporaire »
Voir plus bas en ce qui concerne :
  • [2. Besoin d’un logement], si la personne n’a pas d’hébergement à son arrivée en Belgique
  • [Informations par commune], pour voir les modalités pratiques de chaque commune (adresse, fonctionnement, horaire) pour faire la demande d’une carte A
De manière générale : service Etrangers
Une fois qu’est obtenue l’attestation de protection temporaire et que la personne dispose d’un hébergement sur le territoire de la Région Bruxelles-Capitale, la commune de résidence est compétente pour délivrer une Carte A valable 1 an :
Documents à fournir [à vérifier selon commune de référence]: 
  • Attestation de protection temporaire
  • Passeport valide OU autres preuves d’identité (passeport périmé, carte d’identité nationale, permis de conduire, acte d’état civil)
  • Tous les actes d’état civil à disposition (acte de naissance, mariage, …)
  • (2 photos récentes et conformes – dans certaines communes)
  • Gratuité ou payant (selon les communes)
Source : UKRAINE: informations sur les possibilités d’arrivée, le séjour et le statut juridique en Belgique – CIRÉ asbl (cire.be)
(pour plus détails voir en infra : AIDE en Belgique)
Les Ukrainien·ne·s et les membres de leur famille titulaires d’un permis de séjour sur base de la protection temporaire ont droit à:
  • L’accès au marché du travail sans devoir demander de permis de travail
 
  • L’aide sociale (aide financière) auprès du Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de la commune de résidence tant que les personnes n’ont pas de travail et à l’assistance du CPAS dans certaines démarches (inscription des enfants à l’école, obtenir une assurance soins de santé, …)
 
  • L’affiliation à une mutuelle (voir infra)
 
  • L’accès aux parcours d’accueil et d’intégration (selon des modalités différentes selon la région de résidence) – il s’agit bien ici d’un droit et non d’une obligation

1.1.Pour qui

 
Les Citoyens ukrainiens :
  • Avec passeport biométriques  entrée & séjour pendant 90 jours en Belgique sans visa (Accord d’association UE/Ukraine de 2017)  + possibilité de prolongation jusqu’à 180 jours max si situation en Ukraine ne permettant pas un retour en sécurité au terme des 90 jours.
  • Sans passeport biométrique mais avec visa belge  possibilité de prolongation du séjour jusqu’à 180 jours max


1.2.Où et comment

 
Démarche arrivée/demande prolongation séjour en Belgique  administration communale du lieu de résidence
 

Hébergement d’urgence Fedasil

Lors de l’enregistrement à l’OE, Fedasil se charge, le cas échéant, de l’orientation vers un lieu d’hébergement temporaire organisé dans une des communes du pays.
Remarque – monitoring du secteur : l’hébergement des hommes isolés est plus compliqué, voire infructueux dans ce cas de figure

Samu-social/Croix-Rouge/Plateforme BelRefugees 

Au niveau du samu-social (source : Samusocial.brussels

- Une équipe mobile « Crise Ukraine » du Samu social sillonne les zones de la gare du midi et du Heysel pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens sans solution d’hébergement. Des équipes de la Croix-Rouge sont également présentes au Heysel. 

- Appui concerté avec la Croix-Rouge au niveau du guichet d’accueil et d’orientation de la gare Bruxelles-Midi (solutions d’hébergement temporaire, guidance dans les démarches en Belgique) – accessible 7/7j de 8h à 23h 

 

- 30 places d’hébergement d’urgence chaque soir disponibles au sein de l’un des centres du Samu social pour accueillir les personnes les plus vulnérables. (travail de concert avec la Plateforme citoyenne BelRefugees pour la prise en charge des solutions de logement d’urgence) 

 

- Contact : 0800/99.340 (permanence sociale) info@samusocial.be 

Hébergements citoyens

Ressources :
  • Site info-ukraine.be onglet “j’ai besoin d’un logement » : ici
  • Site des plateformes informatives régionales - voir supra
  • Page dédiés des communes (pour la RBC) – voir infra
Source : Je recherche ma famille - Ukraine (info-ukraine.be)
  • Pour les résidents en Flandre ou Bruxelles (NL) :
 
  • Pour les résidente.e.s en Wallonie ou Bruxelles (FR):
 
 
Le site info-ukraine répertorie de nombreuses informations sur l’aide en Belgique au travers de rubriques sur :
 

1.1. Brussels Health Orientation Center 

Source et fiches infos sur le fonctionnement du centre, etc : fiche info - français et fiche info - néerlandais. 

Ce 2 mai s’est ouvert à Bruxelles un centre d’orientation santé. Il est issu de la collaboration entre la COCOM, la Clinique St-Jean et la Plateforme bruxelloise pour la santé mentale. 


Pour qui 

- Pour les bénéficiaires de la protection temporaire venant d’Ukraine, indépendamment du stade de leurs démarches administratives 

- Tous les demandeurs de protection internationale n’ayant pas accès à d’autres dispositifs existants 

Remarque : les personnes peuvent s’y rendre accompagnées d’une personne de confiance et/ou d’une personne de leur famille d’accueil. 

Offre en matière de santé et accessibilité 

Ce centre est accessible sans rendez-vous et axe son offre vers : 

- Un accès direct à une aide médicale et/ou en santé mentale 
- Des informations détaillées pour assurer l’intégration dans le système de soins de santé belge et orientation vers les services compétents. 
- Un service de prévention des maladies infectieuses et au accès aux vaccinations recommandées

Brussels Health Orientation Center (Pacheco) 
Boulevard Pacheco, 42 
1000 Bruxelles 
Du lundi au samedi de 9h30 à 17h30 
(dernière entrée à 16h - fermé les jours fériés) 

A destination des personnes concernées, des affiches et flyers ont été produits en version bilingue anglais/ukrainien : affiche et flyers . 


1.2. Informations de Medimmigrant : accès aux soins selon l’état d’avancement de la demande de séjour 

Sources : Medimmigrant – page « Ukraine » & medimmigrant – fiche protection temporaire et accès aux soins médicaux des personnes fuyant l’Ukraine fr.pdf 

Le site Medimmigrant a créé une page web spécifique dans le but de partager les informations sur l’accès aux soins des demandeurs de protection en provenance d’Ukraine, selon l’état d’avancement de la demande de séjour : depuis l’arrivée sur le territoire belge jusqu’à la remise de la carte A (si le statut de protection temporaire est octroyé). 

Pour plus d’informations contacter Medimmigant via : 

info@medimmigrant.be Ou 02/274.14.33 
(Permanence : lundi, jeudi et vendredi de 10h à 13h & mardi de 14h à 18h) 

Une flash-info reprend les principales informations que voici : 


a- Droit à l’aide médicale de Fedasil 

Le statut spécial de protection temporaire (demandé dans le cas d’espèce) est à distinguer du statut de protection internationalz (compétence de Fedasil). Cela a plusieurs conséquences : 

o Les personnes accueillies dans certains centres d’urgence (comme celui de Molenbeek) pourraient y recevoir un accompagnement médical de Fedasil, le temps de leur hébergement dans ce centre (en principe maximum quelques jours). 

o Il se pourrait que certaines personnes en provenance d’Ukraine introduisent une demande de protection internationale (= asile) malgré la volonté du gouvernement de les diriger vers la procédure spécialement activée pour eux. Dans ce cas, ces personnes tomberaient sous la compétence de Fedasil une fois leur demande introduite. 

 

b- Droit à l’aide médicale du CPAS 

Tant que les personnes qui revendiquent le statut de protection temporaire n’auront pas ouvert de droit à l’assurance-maladie, elles pourront s’adresser au CPAS si elles ont des besoins médicaux. Le droit à l’Aide Médicale Urgente leur sera octroyé. 

information mise en ligne sur le site du SPP Intégration Sociale (14/03). Des informations plus détaillées devraient prochainement y être ajoutée. 

Remarque : Le SPP IS n’a pas encore précisé ce qu’il entendait par ’Aide Médicale Urgente’ (AMU). Nous ne savons pas encore si une attestation AMU sera nécessaire pour la prise en charge des frais, à l’instar de ce qui se fait pour les personnes ’sans-papier’. 


c- Droit à l’assurance-maladie 

L’INAMI a publié une circulaire (15/03) mettant en avant que les personnes peuvent être inscrites (gratuitement = sans paiement de cotisation à l’assurance-maladie obligatoire) en tant que ‘titulaire résident’ au moyen d’une attestation de protection temporaire, une preuve d’enregistrement ou une annexe 15. 

 Bénéfice de l’intervention majorée (BIM) automatique 

 Inscription rétroactive au 1er jour du trimestre au cours duquel l’attestation de protection temporaire ou la preuve d’enregistrement a été délivrée. 


Affiliation à une mutuelle : des pages dédiées concernant les personnes ukrainiennes 

Le site de l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI) a mis en ligne une page d’information spécifique : L’assurance soins de santé belge s’ouvre aux réfugiés ukrainiens - INAMI (fgov.be) 

Plusieurs organismes de mutualité belges ont aussi développé des pages relatives à ce public spécifique des réfugié.e.s ukrainien.ne.s détentrices du statut temporaire : 

- CAAMI : Réfugiés ukrainiens | CAAMI (fgov.be) 
- Mutualia (documents traduitss et personnel multilingue): Mutualia - Accueil (mnb.be) 
- Mutualité chrétienne : Coming from Ukraine? З України? Vous venez d'Ukraine ? | Mutualité chrétienne (mc.be) 
- Partenamut : Quelle prise en charge pour les soins de santé des citoyens ukrainiens réfugiés en Belgique ? | Partenamut Mutualité Libre 
- Solidaris : Solidaris (solidaris-wallonie.be) 

 

1.3. Informations de l’ONE : suivi médico-social gratuit durant la grossesse et pour les enfants de – 6ans 

Source : https://www.one.be/public/ukraine/?fbclid=IwAR1kHW1fePHwEekXMfsQ-VQm57cBLPw1WLrghfretb0cr6sKuxFp7YF6RsE 

L’ONE propose un suivi médico-social gratuit pour la grossesse ainsi qu’un suivi préventif gratuit de la santé des enfants jusqu’à leurs 6 ans. (+ suivi préventif de la santé des enfants à l’école et des activités récréatives, avant ou après les heures de classes et pendant les congés scolaires.) 


1.4. Aide et soutien psychologiques (réfugié.e.s/professionnel.le.s) 

Solentra : HelpDesk professionnel et ligne de soutien psychologique « We Mind » 

Source : Guerre en Ukraine : soutien psychologique aux réfugié.e.s - Solentra 

Solentra est spécialisé en psychiatrie transculturelle et propose des soins et une aide psychologique à de jeunes réfugiés et enfants migrants de même qu’à leur famille (soutien linguistque, approche du traumatisme lié à l’exil et/ou à la guerre). Dans le cadre de la crise ukrainienne, Solentra propose notamment deux services gratuits

- Un Helpdesk pour répondre aux questions des professionnels et bénévoles quant au conseil psychologique des personnes ayant fui l’Ukraine avec lesquelles ils entrent en contact et travaillent. 

 

HELP DESK Professionnels/Bénévoles 

02/477.57.15 

Accessible les jours ouvrables (de 09h00 à 13h00) 

Formulaire en ligne : Helpdesk professionnels travaillant avec les réfugié.e.s - Solentra 

- L’ouverture d’une ligne d’assistance pour le soutien psychologique des réfugié.e.s ukrainien.ne.s : "We Mind" - Solentra 

 

Ligne « We Mind » : 

+32.484.650.130 

(du lundi au vendredi, de 9h00 à 13h00) 

Fonctionnement : appel ou contact WhatsApp avec un interprète ukrainien qui fera le lien avec l’un des conseillers psychologiques. 

dépliant explicatif en : français et ukrainien. 

Ligne « Doctors Online Psy » d’AXA Belgium 

Source : Axa met à disposition son service d'assistance psychologique (info-ukraine.be) 

Jusqu’au 31 mai 2022, l’assureur AXA Belgium, met à disposition de toutes les familles d’accueil belges et des réfugié.e.s qu’elles accueillent (avec statut de protection temporaire) son service d’assistance psychologique « Doctors Online Psy » - de façon gratuite 

JUSQU’AU 31 MAI 

Ligne « Doctors Online Psy » : 

02/642.45.63 

(du lundi au vendredi, de 9h00 à 18h00) 

Disponibilité : anglais, français et néerlandais (en recherche psychologue ukrainien) 

Public cible : toute famille d’accueil ET réfugié.e.s accueilli.e.s avec statut de protection temporaire. 

Autres ressources et contact en matière d’aide psychologique 

Consulter : Aide psychosociale - Ukraine (info-ukraine.be) qui répertorie des services compétents sur différentes problématiques que peuvent rencontrer les personnes : Ecoute enfants ; prévention du suicide ; violence conjugale ; troubles du sommeil ; etc. 

La plateforme Bruxelloise a également développé une page qui recense de nombreux services, spécialisés dans des problématiques de violences sexuelles (conjugales, fondées sur le genre, etc.) A la recherche d'une assistance en cas d'abus sexuel | BPS-BPV (helpukraine.brussels) 


1.5. (Prévention de la) Traite des êtres humains 

- Flyer « Je suis exploité » : Je suis exploité - Ukraine (info-ukraine.be) 

 

- Centres par régions, accessibles par téléphone 24/24h et 7/7j. Des rendez-vous peuvent également être demandés: 

 En Flandre : Payoke 

 En RBC : Pag-Asa 

 En Wallonie : Sürya 

 

- Campagne de prévention de FairWork Belgium (https://www.fairworkbelgium.be/fr/) à destination des hébergeurs en Belgique 

Source : Ukraine | SPP Intégration Sociale (mi-is.be)
Le SPP Intégration sociale a développé une page regroupant les informations relatives aux personnes réfugié.e.s ukrainiennes avec notamment :

·Association pour le droit des étrangers (ADDE)

Association pour le droit des étrangers - Centre de recherche - ADDE
  • Service juridique
  • Service social
  • Rue du Boulet 22, 1000 Bruxelles, Belgique
 

·Asbl Objecti(e)f – Mouvement pour l’égalité des Droits

Actualité- Objectif-Med et Objectif-Objectief vzw
  • Regroupement familial
  • : Rue du Canal 2, 1000 Bruxelles



Bureau d’Aide Juridique (BAJ) de Bruxelles

Bureau d'Aide Juridique (bajbruxelles.be)
  • Service d’aide juridique (permanences)
Adresse : Rue de la Région 63, 1000 BRUXELLES



Bruss’Help

Bruss'Help | Bruxelles (brusshelp.org)
  • Service orientation des professionnel.le.s
 

·CARITAS INTERNATIONAL et le CAP Brabantia

Aide aux victimes de violences, de catastrophes naturelles et de la pauvreté | Caritas International Belgique
 
le Centre d’Aide aux Personnes Brabantia | CAP Brabantia CAW
  • Point de contact 0800 & WhatsApp accessibles en ukrainiens
  • Permanences sociales
  • Aide au regroupement familial
  • Service des Mineurs Etrangers Non Accompagnés (MENA)
 
Adresse : Rue de la Charité 43, 1210 Saint-Josse-Ten-Noode (Bruxelles)



CIRÉ  Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers

UKRAINE: informations sur les possibilités d’arrivée, le séjour et le statut juridique en Belgique – CIRÉ asbl (cire.be)
  • Accueil général
  • Permanence socio-juridique (par téléphone ou sur Rdv)
Adresse : Rue du Champ de Mars 5, 1050 Ixelles



Convivial

Aide sociale – Convivial
  • Aide sociale
  • Aide alimentaire
  • Aide matérielle
  • Logement
Adresse : Rue du Charroi 33/35, 1190 Forest



Free Clinic

Free Clinic - Services
  • Aide médicale
  • Aide juridique
  • Aide psychologique
  • Aide sociale
Adresse : Chaussée de Wavre 154, 1050 Ixelles


Service Social des Solidarités (SESO)

Actualité (sesoweb.org)
  • Accueil demandeurs d’asile (Convention Fedasil)
  • Service des Mineurs Etrangers Non Accompagnés (MENA)
 
Adresse : Rue de Parme 26, 1060 Saint-Gilles



Service International de Recherche d’Education et d’Action sociale (SIREAS) et le Service d’Action Sociale Bruxelles (SASB)

Actualité (sesoweb.org)
  • Service social
  • Service juridique
  • Service social international
Adresse : Rue du Champ de Mars 5, 1050 Ixelles
 
Source : Home page | BPS-BPV (helpukraine.brussels) Boulevard Charlemagne 72, 1000 Bruxelles
Pour vous affilier, vous trouverez tous les documents dont vous aurez besoin ci-dessous : Retrouvez tous nos documents en version ukrainienne sur simple demande.

Comme d’autres pays européens, notre pays accueille un grand nombre de personnes fuyant la guerre en Ukraine. La Belgique et la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) mettent tout en oeuvre pour organiser au mieux l’accueil de ces personnes. La RBC, par le biais d’un centre d’orientation santé spécialement créé dans le centre de Bruxelles (à Pachéco), permettra à ces personnes d’accéder à une aide médicale et/ou en santé mentale et de recevoir des informations sur le système de santé belge. Ce ‘Brussels Health Orientation Center’ ouvrira ses portes ce lundi 2 mai. 

Les personnes venant d’Ukraine arrivant en Belgique sont invitées à se faire enregistrer endéans les 3 mois à l’Office des étrangers au Heysel. Ils y reçoivent une ‘attestation de protection temporaire’ et auront donc le statut de ‘Bénéficiaire de la protection temporaire’ (BPT). 

Ensuite, ils sont invités à s’inscrire dans la commune où ils vont résider. Ils y obtiennent un document ‘Annexe 15’ ainsi qu’un numéro NISS RN. Quelque temps plus tard ils y reçoivent aussi leur titre de séjour (Carte A). 

Ce n’est qu’après ces 2 premières étapes qu’ils pourront s’inscrire dans une mutuelle, une étape indispensable pour avoir accès au remboursement de soins de santé et médicaments (même rétroactif). Eventuellement ils peuvent également s’inscrire au CPAS de leur commune pour bénéficier d’une aide financière et/ou au niveau du logement. 

Tous les bénéficiaires de la protection temporaire (BPT) venant d’Ukraine, quel que soit le stade des étapes administratives. Et par ailleurs, tous les demandeurs de protection internationale qui n’auraient pas accès à d’autres dispositifs existants 

Un accès direct et immédiat sur place à une aide médicale et/ou en santé mentale
Des informations détaillées pour assurer l’intégration dans le système de soins de santé belge 
Un service de prévention des maladies infectieuses et un accès aux vaccinations recommandées 
Du personnel médical, psychologique et autre personnel de soutien ainsi que des interprètes seront à la disposition des BPT venant de l’Ukraine. 

Les BPT peuvent s’y rendre sans rendez-vous et peuvent être accompagnés par une personne de confiance et/ou une personne de leur famille d’accueil.